Thumbnail
NL / FR / EN

 

Distinctions honorifiques

Page 7
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8

 

Thumbnail
Thumbnail
 

 

 

 

 

Thumbnail Momenteel alleen in de franse versie
Thumbnail
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 
 
 


Par arrêté royal n° 3 001 du 5 juillet 1954, la croix de guerre 1940 avec palme est décernée au :

- Capitaine H.BROENS, matricule 43 376, pour : En Corée, au service des Nations‑Unies. A commandé la compagnie d'armes lourdes avec un dévouement inlassable et une détermination absolue, notamment au cours des violents combats livrés à Chatkol en mars avril 1953, contre un ennemi agressif et fanatique. A montré une maîtrise complète de l'emploi des armes et de la discipline du feu, a affirmé son mépris du danger en se portant toujours aux points les plus exposés, d'où il pouvait le mieux diriger la bataille, fut un des artisans des succès remportés par le bataillon". (Moniteur du 22 septembre 1954.

 

Par arrêté royal n° 3 001 du 5 juillet 1954, la croix de guerre 1940 avec palme est décernée au :
- 1er Sergent Major R.G. BAUWENS, matricule S/14 878, pour :

"En Corée, au service des Nations‑Unies. A Chatkol le 8 avril 1953, sous un feu violent a assumé le commandement de deux sections pour réoccuper un poste de sécurité évacué par ordre. Son courage, son action rapide et son sang froid ont permis l'évacuation de nos morts et blessés et empêché l'ennemi d'emporter quatre de ses morts et rendu possible la capture d'un prisonnier". (Moniteur du 22 septembre 1 954) ,

 

Par arrêté royal n° 2 999 du 5 juillet 1954, la décoration militaire de 2e classe, pour acte de courage, avec palme, est décernée, au :

- Sous Lieutenant H.H.G.HEUSERS, pour :

"Jeune officier en Corée au service des Nations‑Unies. S'est toujours distingué par son courage au feu et son dévouement remarquables, notamment pendant les violents et victorieux combats livrés à Chatkol en mars‑avril 1953, contre un ennemi particulièrement agressif et fanatique. Lors de l'attaque chinoise du 18 au 19 avril, "a été blessé au début de l'opération par éclat de mortier ; ne s'est laissé évacuer que l'opération complètement terminée .Le courage et le dévouement dont il a fait preuve en Corée, au service de l'Organisation des Nations Unies. A été blessé au cours des opérations". (Moniteur du 18 septembre 1954).

Même distinction au :

- Sergent J.V.P. LIETART, matricule S/47 381, pour :

"Blessé une première fois le 8 avril 1953 à Chatkol (Corée) au service des Nations Unies, en se rendant en renfort à une unité voisine sous un violent feu d'artillerie et de mortier, continua à assurer sa mission ; blessé une seconde fois, refusa de se laisser évacuer avant la fin de l'attaque ennemie".

A reçu Le "Bronze-Star américain "

Même distinction au :

- Caporal M.S. DESCAMPS, matricule S/36 324, pour

"Caporal remarquable par son courage et la haute concep­tion de sa mission. En Corée, au service des Nations Unies depuis 22 mois, toujours en première ligne, a été un exemple de volonté et de compétence: A été blessé à l'ennemi en septembre 1952".

même distinction au :

Caporal G. STANDAERT, matricule S/44 016, pour :

"En Corée au service des Nations‑Unies. Chauffeur de jeep ambulance, assura, dans la nuit du 8 au 9 mars 1953 à Chatkol, son service avec le plus grand soin et sang froid, sous de violents tirs d'artillerie et de mortiers ennemis, jusqu'à ce qu'il fut blessé par éclats de grenade".

Même distinction au :

Caporal A.F.C. STUR, matricule S/48 750, pour :
Chauffeur d'une ambulance en Corée au service des Nations Unies. S'est particulièrement distingué par son courage et son dévouement au cours des combats violents livrés à Chatkol en mars‑avril 1953, notamment les 25 mars, 8 avril, 18 et 19 avril, en allant rechercher volontairement les blessés sous les plus violents bombardements. En se rendant ainsi volontairement aux zones bombardées, malgré que sa mission ne consista uniquement qu'à ramener les blessés vers l'arrière, a sauvé plusieurs camarades en hâtant leur évacuation. Pour son compte personnel, rien

Même distinction au :

Par arrêté royal n° 2 999 du 5 juillet 1954, la disposition de l'arrêté royal du 30 juin 1953, est abrogée et remplacée par : La décoration militaire de 2e classe, pour acte de courage, avec palme, est décernée au :

- Sergent R.J.L.J. LEETEN, matricule S/42 671, pour :

"Caporal tireur mitrailleuse, en Corée, au service des Nations‑Unies, s'est distingué au cours des violents et victorieux combats livrés à Chatkol, en mars‑avril 1953, contre un ennemi agressif et fanatique, principalement le 8 avril. Blessé au début de l'attaque contre la compagnie C, refusa de se laisser évacuer avant la fin de l'attaque. Blessé une seconde fois au cours de l'attaque chinoise du 18 au 19 avril, rejoignit son équipe soumise à un bombardement violent et participa courageusement à la destruction de deux assauts chinois".