Thumbnail
NL / FR / EN

 

Distinctions honorifiques

Page 4
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8

 

Thumbnail
Thumbnail
 

 

 

 

 

Thumbnail Momenteel alleen in de franse versie
Thumbnail
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 
 
 


-Par arrêté royal n° 1 994 du 30 juin 1953, la croix de chevalier de l'Ordre de Léopold II avec palme et attribution de la croix de guerre 1940 avec palme, est décernée, à titre posthume, au : - Caporal C.J. COMPTARD, matricule S/33 849, pour : Lors de l'assaut de la position par l'ennemi, est tombé glorieusement à Chatkol (Corée) le 8 avril 1953, au ser­vice des Nations Unies".

Même distinction au : Caporal C.L. LEEMANS, matricule S/33 908,

pour : "Tombé glorieusement au service des Nations-Unies, dans la nuit du 8 au 9 mars 1953 à Chatkol (Corée), au cours

d'une opération ennemie attaquant par un violent feu d'artillerie et de mortiers, le poste de sécurité".

 

La croix de chevalier de l'Ordre de Léopold II, la médaille du volontaire de guerre et la médaille de volontaire combattant, sont décernées à titre posthume, aux militaires suivants

- Caporal A. CANTERELLA, matricule S/29 626 - Caporal P.M. GOUBET, matricule S/43 356

- Soldat E.L. AMOND, matricule S/48 359 - Soldat A.L. DEFRAINE, matricule S/47 363

- Soldat J.P.H. VERHEYDEN, matricule S/41 621- Soldat J.L.L.G. WATRISSE, matricule S/44 542

"Décédé accidentellement en service commandé, en Corée, "au service des Nations‑Unies".

(Moniteur des 28 et 29 septembre 1953).

 

Par arrêté royal n° 2 168 du 15 septembre 1953, est nommé chevalier de l'Ordre de Léopold II, le Sous Lieutenant T.M.E.G. PAQUES, pour : Le courage et le dévouement dont il a fait preuve en Corée, au service de l'Organisation des Nations-Unies. A été blessé au cours des opérations".

(Moniteur du ler octobre 1953).

Il est décédé à Coxide le 14 avril 1976.

 

Par arrêté royal n° 2 169 du 15 septembre 1953, la décoration militaire de 2e classe, pour acte de courage, est décernée aux :

‑ Sergent A.G.G. GILMONT, matricule S/37 367 Sergent J.P. POETS, matricule S/24 952

‑ Sergent F.L.L. POLLET, matricule S/29 910 Sergent A.R. SIX, matricule S/40 682

‑ Caporal P.H. ASTI, matricule S/42 818 Caporal D. BARGIBANT, matricule S/44 543

‑ Caporal R.J. BERVOETS, matricule S/45 392 Caporal A.O.F. CELI, matricule S/42 690

‑ Caporal J.L. DE JONGHE, matricule S/43 430 Caporal M.C. GIELEN, matricule S/42 764

‑ Caporal C.F.J. GRONERT, matricule S/44 015 Caporal C.E.M. JOORIS, matricule S/44 491

‑ Caporal J.A. STOUTEN, matricule S/44 501 Caporal G.F.N. VANDELANOTTE, matricule S/45 046

‑ Caporal R.A. VANDERVEKEN, matricule S/41 469 Caporal P.L. VANDICHEL, matricule S/43 955

- Soldat A.J.G. ALLUIN, matricule S/48 372 - Soldat M.J.L. CLAESSENS, matricule S/42 761

- Soldat S. DE WAELE, matricule S/45 323- Soldat H.E.t‑‑. DE WANDELEER, matricule S/40 139

- Soldat G.J. DOSSCHE, matricule S/44 544- Soldat U.R. HORRIE, matricule S/45 317

- Soldat M.A. LAHOUTER, matricule S/44 973- Soldat J.H. LARBUISSON, matricule S/45 310

- Soldat J. LEMMENS, matricule S/47 377 - Soldat E.J. SZAJ, matricule S/43 998

- Soldat A.P. VANDE WALLE, matricule S/45 311 - Soldat C.C. VANOVERBEKE, matricule S/44 547

- Soldat M.J.P. VOGLET, matricule S/34 775

pour Le courage et le dévouement dont il a fait preuve en Corée, au service des Nations‑Unies. A été blessé au cours des opérations".

(Moniteur des 5 et 6 octobre 1953.

 

Par arrêté royal n° 2 108 du 8 avril 1953, est nommé chevalier de l'Ordre de Léopold II avec palme, le :

- Lieutenant médecin H.M.R. WAGNER, matricule 47 077 pour

Officier médecin en Corée au service des Nations Unies. A toujours fait preuve d'un courage et d'un dévouement

remarquables en se portant aux endroits les plus expo­sés dans le but d'intervenir plus efficacement auprès

des blessés. Le 26 septembre 1952, à Kojak-Kol, fut blessé lorsque la formation dans laquelle il prodiguait

ses soins fut prise sous un violent tir d'artillerie. Il prendra rang dans l'Ordre à la date du 5 mars 1953".

(Moniteur du 16 octobre 1953).

 

Est autorisé à apposer une palme supplémentaire sur le ruban de la croix de guerre 1940, le :

1er Sergent major J.M. LOCHS, matricule S/8 505, titulaire de la "Silver Star".

(Moniteur du 21 novembre 1953).

 

Par arrêté royal n° 2 264 du 17 octobre 1953, la croix de guerre 1940 avec palme, est décernée au :

- Lieutenant de réserve A.M.M.L. THIRY, matricule 45 027, Pour :

"Commandant en second de la compagnie B, en Corée, au service des Nations Unies, a constamment vécu en première

ligne dans des conditions très pénibles. Volontaire pour toutes les missions de l'unité, s'est particulièrement distingué le 1e juin 1951, en ramenant dans nos lignes, sous le feu de plusieurs armes automatiques ennemies, un sous officier blessé, et le 17 juillet 1951 en entrainant ses hommes vers une position ennemie solidement défendue, au cours d'une patrouille de combat".

Même distinction au :

1er Sergent R.J.B. ANDRE, matricule S/15 587, pour :

"Parti avec le premier contingent du Corps de volontaires pour la Corée, au service des Nations‑Unies. Volontaire pour toutes les missions périlleuses, s'y distingua par son mépris total du danger. Participa à la première patrouille de reconnaissance de nuit au delà du fleuve Imjin ; a vécu constamment en première ligne dans des conditions très pénibles".

(Moniteur du 21 novembre 1953).

 

Par arrêté royal n° 2 300 du 27 octobre 1953, la décoration militaire de 2e classe, pour acte de courage,

est décernée aux :

‑ Sergent A.J.A. SIBIET, matricule S/38 890 ‑ Caporal H.J.B. DE VOS, matricule S/44 837

‑ Caporal L.J.J. JAMAR, matricule S/36 490 ‑ Caporal H. KNAEPEN, matricule S/44 578

‑ Caporal L. MARCHAND, matricule S/44 539 ‑ Soldat R. JACOBS, matricule S/44 721

‑ Soldat P.M. LOOTENS, matricule S/41 400 ‑ Soldat R.J.M. DETILLOUX, matricule S/44 413

‑ Soldat M. LUYTEN, matricule S/25 375 ‑ Soldat A.J. SERRIEN, matricule S/32 530

pour : "Le courage et le dévouement dont il a fait preuve en Corée, au service de l'Organisation des Nations‑Unies. A été blessé au cours des opérations".

(Moniteur du 26 novembre 1953).